Plus sur

PRINCIPE
Pas très connu par les éleveurs, mais juste avant le vêlage ou le poulinage la température présente une nette baisse chez les vaches et les juments.
Le détecteur RADCO utilise ce phénomène pour la surveillance de la naissance. Il mesure la température toutes les cinq minutes et transmet le mesurage par radio immédiatement à votre ordinateur.

RADCO MESURE COMMENT?
La température est mesurée électroniquement avec une sonde qui est placée dans le vagin de la vache ou de la jument . La sonde a les dimensions d’un crayon et est retenue dans le vagin par un système de fixation simple, facilement à placer par l’éleveur même. L’incommodité pour la vache ou la jument est insignifiante. Le système peut rester installé pendant des semaines. Un fil électrique relie la sonde à un émetteur radio qui est fixé à une sangle sur le garrot de la vache ou de la jument. La température est mesurée avec une résolution de 0.1°C. RADCO peut surveiller jusqu’a seize animaux en même temps. Chaque émetteur est pourvu d’un caractère (de A à P). Ce caractère est transmis avec chaque mesurage vers l’ordinateur ce qui lui permet de conserver les données pour chaque animal séparément sur le disque dur. Ainsi vous pouvez consulter les données pour chaque animal à part.

DETECTION du VÊLAGE et du POULINAGE.
Chaque mesurage qui entre est immédiatement comparé avec les mesurages des jours avant. Du fait que la température corporelle normale varie quelque peu au cours de la journée ( les plus hautes sont notées vers minuit, les plus basses dans la matinée), les comparaisons se font toujours entre les mesurages de la même heure de la journée . Le mesurage apparaît sur l’écran, ainsi que l’écart par rapport à la moyenne (à la même heure) des jours précédents. Si l’écart atteint une limite déterminée, en principe 0.4°C ( mais l’éleveur peut introduire une autre valeur), l’alarme, clairement audible dans toute la maison, sera déclenchée.

POUR LES VACHES la durée de la baisse avant le vêlage se situe normalement entre 15 et 32 heures. Ainsi le vêlage ne se passera pas dans les douze heures après le début de la baisse. Il suffit donc que vous consultez l’ordinateur deux fois par jour, par exemple le matin et le soir pour constater si une baisse est en cours. Le logiciel est prévu pour cela. En tapant sur le clavier le caractère de l’émetteur de la vache, l’ordinateur compare les mesurages avec la moyenne des mesurages des derniers jours (toujours à la même heure) et présente les écarts dans un tableau sur l’écran . Ainsi vous pouvez constater en un coup d’oeil si une baisse est en cours et quand elle a commencé. Si ce n’est pas le cas vous pouvez être tranquille pour les douze heures qui suivent, la vache ne vêlera pas. Vous pouvez quitter votre élevage pour toute la journée et la nuit vous pouvez rester au lit. Seulement lorsque la baisse a commencé vous devez être présent pour la surveillance pendant les quelques heures qui suivent.

LES JUMENTS peuvent déjà pouliner une demie heure après le commencement de la baisse, mais généralement cela prendra encore quelques heures. Cela signifie que vous pouvez quitter votre élevage, mais pas pour plus qu’une demie heure. Mais puisque l’ordinateur peut transmettre l’alarme par téléphone ou GSM (sans frais) vous pouvez tout de même vous éloigner plus longtemps de votre entreprise et attendre l’alarme.

Ainsi la surveillance personnelle, aussi bien pour les poulinages que pour les vêlages, se limite au maximum à quelques heures avant la mise bas. Les jours avant l’ordinateur prend la surveillance entièrement sur lui et vous remarquerez vite qu’il veille mieux que si vous restiez jour et nuit auprès de vos animaux. Vous ne devez plus interrompre vos occupations et vous pouvez même quitter votre maison en toute quiétude. En cas d’alerte votre ordinateur vous appellera aussi par téléphone ou GSM, sans frais de communication. De cette façon vous pouvez surveiller le vêlage et le poulinage à des kilomètres de distance, beaucoup mieux que vous l’avez fait jusqu’a présent.

SURVEILLANCE du DÉROULEMENT du VÊLAGE et du POULINAGE
Après l’annonce de la naissance, l’ordinateur continue à suivre le déroulement. Lorsque tout se passe normalement la température ne varie presque pas. Elle reste basse jusqu’à la naissance. Si un problème se présente, comme par exemple une malposition (patte ou tête repliée), ouverture insuffisante ou une torsion de la matrice, la température va monter et cela très tôt après le commencement du problème. Parfois on ne voit pas du tout que le processus de la délivrance a commencé parce que, quand il y a un empêchement, l’animal essaie de retarder le plus possible la mise bas. On ne voit pas apparaître la poche d’eau, l’animal ne travaille pas et ne se couche pas. On attend trop longtemps avant de procéder à un examen et pendant ce temps le veau ou le poulain à péri, ou il naît avec des problèmes de respiration. L’ordinateur par contre aura signalé cette situation bien à temps et aura déclenché l’alarme. De cette façon RADCO à déjà sauvé beaucoup de veaux et de poulains et il est devenu presque impossible de perdre un jeune.

RADCO ANNONCE LES MAMMITES
Normalement RADCO est installé sur l’animal environ dix ou quinze jours avant la date normale de la mise bas. En dehors de la détection de la naissance le système procure aussi un contrôle unique sur l’état de santé de l’animal puisque la température est un indice important pour beaucoup de maladies. Ainsi chez les vaches laitières une mammite commence souvent quatre ou cinq jours avant le vêlage lorsque le pis se remplit de lait. Dans beaucoup de cas l’éleveur le remarque trop tard, souvent seulement au moment du vêlage. Alors le pis ne peut plus être sauvé. La vache doit recevoir un traitement pendant plusieurs jours. La traite doit se faire séparément et le lait ne peut pas être livré. De plus, souvent la vache doit être reformée, ce qui est doublement dommage s’il s’agit d’une vache à haut rendement
Si la vache est surveillée avec RADCO celui-ci va avertir l’éleveur dans les cinq minutes par l’élévation de la température. A ce moment le pis ne présente encore aucune lésion, à part un peu de chaleur. Il a été démontré que lorsque l’éleveur procède immédiatement à un traitement, le pis sera complètement sain au vêlage. Le lait sera parfait, beaucoup de travail épargné et la vache ne doit pas être reformé. RADCO se rembourse déjà à la première vache sauvée.

L’ORDINATEUR
Tout ordinateur travaillant sous WINDOWS convient. Le récepteur est connecté à une des portes série qui se trouvent à l’arrière de l’ordinateur. Une porte USB peut être utilisée également. Un mode d’emploi détaillé contient tous les pas à suivre pour installer le logiciel. Le logiciel est d’une grande simplicité, sans connaissance spéciale vous pourrez travailler avec dans les 15 minutes. L’ordinateur doit être en marche continuellement. L’écran peut être éteint pour épargner de l’énergie. Si l’ordinateur est équipé d’un modem vous pouvez transmettre les alarmes a deux numéros de téléphone. Si vous ne disposez pas d’une ligne téléphonique près de l’ordinateur vous pouvez connecter une module GSM directement sur l’ordinateur.
Le système peut contrôler jusqu’a 16 animaux en même temps.

PORTÉE de la TRANSMISSION RADIO
L’ émetteur utilisé dans le système RADCO a une puissance limitée. De ce fait il ne faut pas de permis d’émission. La portée est environ 300m mais diminue lorsqu’il y a des obstacles (murs ou arbres) à franchir. Si la transmission est insuffisante il y a diverses solutions. Par exemple, on peut placer le récepteur plus près de l’étable et connecter le récepteur à l’ordinateur avec un câble de rallonge. Cette rallonge peut avoir plusieurs centaines de mètres. Aussi, si les animaux se trouvent à des kilomètres de distance, vous pouvez installer l’ordinateur dans leur environ et faire usage des alarmes par téléphone.

LES ALARMES

  • L’alarme sera déclenchée dans les cas suivants:
  • l’écart de la température par rapport à la moyenne atteint 0.4°C (annonce vêlage ou poulinage)
  •  l’écart de la température atteint 0.8°C (fièvre)
  • la température de l’animal est supérieure à une valeur introduite sur l’écran par l’éleveur (problèmes à la naissance)
  •  la température est inférieure à 36°C (sonde sortie du vagin accidentellement)
  • 16 minutes sont passées sans mesurage (contrôle de la transmission radio).

FIABILITÉ INCOMPARABLE
Le fait que la baisse de la température est très caractéristique comme indice marquant le début du vêlage ou du poulinage et que cette baisse se manifeste déjà un certain temps avant, procure un moyen supérieur à tout autre pour prédire la mise bas. Avec RADCO vous disposez d’un appareil qui vous donne un maximum de garantie, approchant le 100%, que vous aurez un veau ou un poulain vivant, en parfaite santé, n’ayant pas du tout souffert de la mise bas.
Les points forts de RADCO sont:

  • Avertissement bien à temps.
  • Alarme téléphonique sans frais de communication.
  • Possibilité pour l’éleveur de s’éloigner de son élevage
  • Contrôle permanent de la santé de la mère et de son jeune par mesurage continu de la température.
  • Contrôle de l’évolution de la parturition permettant une intervention à temps.
  • Bien-être des animaux parce vous y serez quand ils ont besoin de vous.
  • Et enfin, gain de temps, moins de pertes et repos de nuit.